22 novembre 2017

Séminaire Généalogies du mondial : 8 décembre 2017

La prochaine séance du séminaire a lieu le vendredi 8 décembre, 18h-21h, au Columbia Global
Center, 4 rue de Chevreuse, Paris 6e, salle 3 de la Maison Verte. 

Nous recevons une équipe de chercheurs impliqués dans le Co/Po/Mo : Consortium de recherche inter- et transdisciplinaire en Proche et Moyen-Orient : Naji EL KHATIB (Institut Medfil), Béatrice RETTIG (Doctorante, Philosophie/LLCP-Paris 8), Valentin SCHAEPELYNCK (MCF Sciences de l’éducation/Experice Paris 8), Engin SUSTAM (MCF invité, Sciences de l’éducation/Experice Paris 8), pour un programme commun intitulé :

« Istanbul, Qamishlo, Haïfa, Saint-Denis, etc. : cartographies d’une enquête collective »

*

Le Co/Po/Mo :
Le projet « Épistémologie et Politique – Recherches en Proche et Moyen-Orient » réunit des démarches de recherche en Proche et Moyen-Orient dans la globalisation, qui portent sur les nouvelles formes d’agir politique et les productions théoriques du post-national, les généalogies de la violence et les langages de la mémoire, la construction des appartenances multiples, l’expérience des frontières, et les politiques des savoirs et de la traduction.
Il confronte un corpus élargi dans les sciences humaines et sociales vers les Art & Média et les études politiques et décoloniales dans un contexte d’échange international.
D’abord une série de rencontres ponctuelles à l’Université Paris 8 Saint-Denis (France), l’artist-run-space La Générale en manufacture (Sèvres, France), l’Académie des sciences sociales de Mésopotamie à Qamishli (Rojava, Syrie) et le Centre de recherche Sorhawardi à Souleymanieh (KRG, Irak) en 2015-2016, ce projet de recherche a pris la forme d’un séminaire mensuel, de journées d’étude et workshops en Art & Média en 2016-2017 à l’Université Paris 8 Saint-Denis avec l’Institut des Humanités Medfil (France-Palestine), et l’accueil du Laboratoire des Logiques Contemporaines de la Philosophie LLCP-Paris 8 (EA 4008), et du Centre de Recherche Interuniversitaire Expérience Culture Ressources Éducation Experice-Paris 8 (EA 3971).
Il donne lieu à une démarche d’élaboration contributive et l’organisation d’un séminaire itinérant en 2017-2018.

Le MedFil
Dans une situation de guerres et d'occupations, de mondialisation accélérée, de montée de l’intolérance entre communautés, de ghettoïsation et des conflits traversant l’espace euro -méditerranéen, y compris toutes les violences faites aux femmes, les sciences sociales et les sciences humaines ont des lourdes responsabilités, non pas pour « soigner » ces maux de notre temps mais pour rendre effectifs et féconds les principes généraux d’éthique ,de dialogue et de compréhension entre les différentes sociétés,communautés, générations, cultures et systèmes civilisationnels. Si les universités se veulent d’être avant tout des hauts lieux de travail intellectuel pour « penser » le social, le culturel et l’économique, nombre d’obstacles et de contrastes relevant des contextes sociopolitiques, culturels et économiques montrent la nécessité de créer des jonctions entre universités et sociétés, entre le travail de réflexion et la pratique du terrain d’où l’importance de la création de ce site : trait d'union pour une communication scientifique en continue.

13 novembre 2017

Being Human Festival - Paris, 17th-24th November

Friday 17th Nov to Friday 24th November is the annual Being Human Festival, a nationwide event in Britain celebrating the Humanities, which has become international thanks to the University of London Institute in Paris.

This year the theme of the Festival is Lost and Found and ULIP is hosting two events:

Friday 17th November from 6pm (Lecture Theatre), Missing Persons: a creative workshop in which you can contribute to and learn more about the mapping project that we have been running with some asylum seekers and refugees living in the Paris area. Through a range of workshops, some with ULIP students, we have explored how people with only very limited knowledge of Paris, of the languages used in the city and perhaps even of how to use maps, manage their way around. How do place names and metro names in particular help build a map, what sort of names do we hold on to, and what can we find in them? This is an opportunity to bring your own experience and creativity to bear in discovering the words and photographs from other horizons that converge in Paris.


Wednesday 22nd November, from 6pm (Lecture Theatre), Voices from the ‘Jungle’, a presentation and discussion with some of the people who contributed and edited the story collection Voices from the ‘Jungle’. Stories from the Calais Refugee Camp, published by Pluto Press in 2017. We have all heard of some of the miseries and violence that have made Calais and the gateway to the UK one of the harshest places in Europe. Come along to hear more directly from people who have lived and worked there, offering those caught in the traps of forced migration and European directives the chance to express themselves. You’ll also be able to see the work produced on Friday 17th of November.


Refreshments will be served. Posters will be made and readings heard. We hope you’ll join the movement and this moment of celebration of our collective possibilities and our shared past.

06 novembre 2017

Séminaire Généalogies du mondial : programme 2017-2018

La prochaine séance du séminaire Généalogie du mondial aura lieu le vendredi 17 novembre - 18h-21h, salle 316, au Columbia Global Center, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Paris 6e. Elle est consacrée à la discipline de la sociologie dans la mondialisation : nous accueillons

Stéphane DUFOIX
(Paris Nanterre / Sophiapol)

Sociologie internationale, globale, ou mondiale ?
Retour sur un parcours d’enquête
Stéphane Dufoix est professeur de sociologie à l’Université Paris-Nanterre (laboratoire Sophiapol) et enseignant à Sciences-Po Paris. Sa recherche porte sur l’histoire des concepts et la sociologie historique des sciences sociales. Il est responsable au Collège d’études mondiales du Séminaire de sociologie mondialisée.

Parmi ses publications récentes : Le Tournant global des sciences sociales, dirigé avec Alain Caillé (Paris, La Découverte, 2013) ; La Dispersion. Une histoire des usages du mot diaspora (Paris, Éditions Amsterdam, 2012). Il dirige depuis 1981 avec Eric Macé (Université de Bordeaux) une équipe internationale de sociologie autour des perspectives d’une sociologie mondiale. Il prépare actuellement un Manuel d’introduction aux études globales (avec Vincenzo Cicchelli) et un essai sur la sociologie mondiale.

*

La suite du programme 2017-2018 est en cours de finalisation. Toutes les actualisations seront consultables sur le carnet : https://gdm.hypotheses.org.
La nouveauté de cette 3e année est le démarrage du cycle "Mondialités islamiques : interfaces anglophones et francophones", inauguré au printemps 2017, coorganisé par Claire Gallien (Université Paul Valéry-Montpellier III/IRLC) et Claire Joubert (Paris 8/TransCrit). Ses travaux commenceront au début 2018.

Le cadre de calendrier 2017-2018 est d'ores et déjà fixé :

29 septembre 2017

Programme "Dis-Placing Politics" : 2017-2018

The University of London Institute in Paris, in conjunction with Queen Mary University of London, the American University of Paris and University of Kent, Paris School of Arts and Culture, are pleased to be hosting a new joint series of events following on from the Politics of Translation, Translation of Cultures series.
Events are free (reservation is advised) and are open to all and any interested parties. Seminars are followed by a drinks reception.

Reading workshops and Upcoming events :

This event series explores the contemporary social movements and political struggles that are displacing politics from its usual locations and exposing new sites for political activity. It also considers the multiple technologies which traverse these new political arenas, connecting and reconfiguring traditional solidarities and identifications, such as citizenship, class, culture and gender.
The prefix trans-, more than any other marker, has been used to signify this displacement of politics. The prefix trans- now operates in multiple compounds: transnational, transdisciplinarity, transgender, transcultural and many more. It also expresses processes of displacement such as translation, transition, transference or transgression. This is perhaps because trans- evokes multiple meanings: crossing over, changing, moving between, passing through, over, to or on the other side of, beyond, outside of, from one place, person, thing, or state to another.
We will be asking speakers to think through the modulation produced by trans- in order to consider how it works between and across the categories that shape our sense of the world and the disciplines of study that make up its girders.

The questions we will be addressing include:

Séminaire "Vers une sociologie mondialisée" - 2017-2018

Bonjour 
Vous trouverez ci-dessous l’annonce de la première séance du séminaire "Vers une sociologie mondialisée : Outils communs, connaissances situées et connexions productives », présentée par Stéphane Dufoix (Université Paris-Nanterre) et Eric Macé,(Université de Bordeaux)
le jeudi 5 octobre, de 17h30 à 19h30 au Collège d’études mondiales (Fondation MSH | 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle Salle BS1-28)  
N’hésitez pas à faire circuler dans vos réseaux. Les informations sont également disponibles sur le site du Collège : http://www.fmsh.fr/college-etudesmondiales/home

Ci-dessous le programme du séminaire :
Vers une sociologie mondialisée : Outils communs, connaissances situées et connexions productives
Séminaire organisé par :
- Stéphane Dufoix  (Sophiapol, Université Paris Nanterre)
- Eric Macé (Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux)
- Manuela Boatcă (Université de Fribourg)
- Gennaro Ascione (Université de Naples)

 
Séminaire organisé par le Collège d'études mondiales / Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH)
en partenariat avec : le Centre Emile Durkheim (Bordeaux), Sophiapol (Paris Nanterre), Institut für Soziologie(Freiburg), Centro Studi Postcoloniali (Napoli)

Depuis une trentaine d’années, les débats à l’échelle mondiale nous montrent une sociologie tiraillée entre le Nord et le Sud, entre l’unité et la fragmentation, entre le nationalisme méthodologique et le fluidisme méthodologique, entre l’hégémonie occidentale et les tentations de l’indigénisation. Pourtant, l’histoire et les enjeux de ces discussions ne sont que peu connus en France. Ce séminaire, qui se tiendra à Paris à la FMSH en vue de préparer l’organisation d’un séminaire résidentiel international rassemblant une vingtaine de sociologues du monde entier à Bordeaux en 2019, permettra de faire le point sur ces débats et d’envisager, par l’invitation de spécialistes français ou étrangers de la question, aussi bien la situation actuelle que l’avenir de la discipline dans le cadre d’une sociologie mondiale non hégémonique.
Ce séminaire se tiendra à la FMSH, Boulevard Raspail, à Paris, sur un rythme mensuel, d’octobre à mai. Une journée d’études en juin viendra conclure l’année.
 
Programme : 

18 septembre 2017

Séminaire Généalogies du mondial 2017-2018 : 1ère séance 6 octobre 2017

Le séminaire Généalogies du mondial reprend ses travaux avec la première séance de l’année 2017-2018 :

le vendredi 6 octobre, 18h-21h
Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Paris 6e, 
salle 316

Clemens ZOBEL 
(anthropologie/sciences politiques – Université Paris 8, LabTop Cresppa) :


Les politiques néolibérales peuvent-elles créer des communs transnationaux ? 
Le cas des entrepreneu-r-ses migrant-es de l’École des projets de la Région d’Île-de-France


Le programme complet 2017-2018 sera diffusé prochainement, et publié en ligne sur le carnet du séminaire.

La séance est ouverte librement à tous chercheurs et étudiants. Nous serons heureux de vous y retrouver.

Contact : claire.joubert[ @] univ-paris8.fr

14 septembre 2017

Revues dédiées aux littératures et problématiques postcoloniales

L'association EACLAS (European Association for Commonwealth Literature and Language Studies), propose sur son site une page recensant un nombre important de bonnes références de revues où sont publiés les travaux et débats sur les littératures postcoloniales anglophones :